Jean-Michel Blanquer nommé ministre de l’Éducation nationale

mercredi 17 mai 2017
popularité : 0%

Né le 4 décembre 1964, Jean-Michel Blanquer est docteur en droit de l’université Paris-II Panthéon-Assas, agrégé de droit public, titulaire d’une maîtrise de philosophie et d’un DEA d’études politiques de l’IEP de Paris. Professeur de droit public à l’IEP de Lille (université de Lille-II) de 1996 à 1998, il devient directeur de l’Institut des hautes études de l’Amérique latine (Paris-III Sorbonne-Nouvelle) en 1998. Il occupera ce poste jusqu’en 2004, date à laquelle il est nommé recteur de Guyane.

En octobre 2006, il devient directeur adjoint au cabinet de Gilles de Robien, alors ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. De 2007 à 2009, il est recteur de l’académie de Créteil, puis il est nommé directeur général de l’enseignement scolaire en 2009, poste qu’il occupera jusqu’à la fin de l’année 2012.

Jean-Michel Blanquer devient directeur général de l’Essec en mai 2013, école impliquée dans le projet d’isite de Paris Seine, sélectionné en février 2017 dans le cadre du programme d’investissements d’avenir.

En 2014 et 2016, il rédige deux livres sur l’école dans lequel il dessine des réformes pour l’éducation : « l’École de la vie » et « École de demain ». Il est l’auteur d’autres ouvrages, portant notamment sur l’Amérique latine (notamment la Colombie) et le droit public et les systèmes éducatifs. Parmi ses livres non universitaires figurent une biographie de Michel Baroin et l’histoire d’une promotion de l’ENA.


Météo

Ville(SBXX0003)

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>


Brèves

29 mai - Présentation du protocole d’accueil Université de Caen

Une réunion d’information se tiendra au CIO, le mercredi 07 juin à 17h00.
Merci de prendre (...)

7 avril - Nuit des musées

Dans le cadre de la « Nuit européenne des Musées », vendredi 19 mai, le Service académique et le Musée (...)

3 avril - Fermeture des établissements scolaires

En raison d’une intense dépression météorologique, la Préfecture a décidé de fermer les (...)